Jaisalmer

Aux portes du désert du Thar

La dernière de mes villes monochromes, et la plus belle, la plus singulière du Rajasthan. C'est un endroit très différent de tout le reste de la région, et c'est ce qui a du aussi me séduire dans Jaisalmer, cette nouveauté. On se croirait presque dans une bourgade d’Afrique sub-saharienne. La « golden city » (ou ville ocre en français) est située aux portes du désert du Thar, la région aride la plus peuplée au monde (on est pas en Inde pour rien). Après, c'est le Pakistan, le voisin mal-aimé dont on devine la proximité avec la présence renforcée des militaires. Tous les bâtiments sont construits avec de la pierre du désert, c'est ce qui lui donne cette couleur chaude et uniforme, c'est presque comme si la ville entière était camouflée dans le désert. De nombreux murs sont minutieusement sculptés, l'architecture est très fine, elle puise son inspiration dans les anciennes havelis, les fastueuses maisons des anciens VIP locaux. 
 



C'est aussi une ville très touristique, on y est très - extrêmement - sollicité, et j'ai ressenti le besoin express d'aller faire un tour en moto dans le désert pour m'isoler un peu. Une très belle expérience, j'ai visité un village fantôme, Kuldhara, un vieux fort au milieu de nulle part, et j'ai tracé ma route pendant de longues heures, pour mon plus grand plaisir. En point d'orgue, j'ai fait la rencontre de Krishna, un brahmane isolé sur sa colline haut-perchée : ce fut un très bon moment, de ceux qui sont inattendus mais que l'on espère vivre dans un voyage . 
 
Krishna

Cette escapade a bien failli tomber à l'eau (ou dans le sable) : au bout d'une heure, à environ 25 km de Jaisalmer, le câble d'embrayage a lâché et je me suis retrouvé comme un idiot au beau milieu de la steppe avec la moto en rideau. Mais comme en Inde, on est jamais vraiment seul, au bout d'une minute j'avais déjà autour de moi une ribambelle de gamins me demandant des chocolats et des roupies (!) et une âme charitable qui a bien voulu m'aider à revenir en ville. J'ai du ensuite batailler ferme contre le loueur pour me faire prêter la bécane la journée suivante sans frais supplémentaire.
 
Désert duThar

Mon trip dans le Rajasthan est dorénavant fini, je suis de retour sur Delhi pour ensuite me diriger vers la vallée du Gange. L'expérience de cette région de l'Inde a été riche, j'ai beaucoup aimé Alwar pour son immersion dans la vie indienne et la beauté d'Udaipur et de Jaisalmer. J'espère trouver des endroits moins touristiques, mais ce ne sera pas encore pour le mois suivant. J'espère enfin rentrer complètement dans mon voyage, pour le moment perturbé par ses problèmes récurrents à la cheville. Une chose est sûre : j'ai tout le temps devant moi, et le périple est déjà bien lancé !
 

Bonne adresse

Jaisalmer - Une haveli à petit prix, un accueil énergique


<p>Jaisalmer - Une haveli à petit prix, un accueil énergique</p>
J'ai cherché longtemps une bonne adresse « chic et pas cher » à Jaisalmer, ville touristique donc un peu plus onéreuse que la moyenne. Ya deux solutions principales pour se loger là-bas, soit dans la forteresse ou bien dans la ville basse ancienne. Dans la forteresse, c'est pittoresque mais il faut aimer se faire taquiner en permanence par la légion de vendeurs de souvenirs. Dans la ville basse, ce problème est moins perceptible et puis aussi, on est plus dans la vie indienne. J'ai un peu galéré pour trouver un endroit pas trop lugubre et dans mon budget, mais j'ai eu raison de persévérer car j'ai déniché une chouette petite adresse, qui ressemble à une haveli avec ses murs taillés, même dans les chambres. L'accueil d'Ali est très énergique et la terrasse shanti shanti (pénard), avec vue sur le fort. Pour 250 roupies j'ai eu une chambre sans fenêtre mais très bien décorée, avec salle de bains privative (les autres chambres sont bcp plus classes et plus chères). Les autres adresses étaient soit plus chères, soit un tantinet décrépies (je pense au Fort View Hotel notamment).
Hotel Jeet Mahal
Aasni Road Near 1st Gate of Fort, Gopa Circle, Police Line, Jaisalmer
+91 94 14 469998

Album

« article précédent

La ville (presque) bleue

article suivant »

... et bloqué à Agra

commentaires

Gravatar
Fritz
24 Jun 2016

"Hello
Marlies and I get the Visa for Mongolia today.
Importend Information:
You do not Have to go to the embassy of Mongolia, there is a special visa service not on the same place
here the contact:
www.mongolebassy.com
on this page you will find the new destination
best greatings
Fritz and Marlies
"

commenter la Baroude

nom / pseudo *

email *

site web / lien

site web / lien

écrire un commentaire *

continuer la Baroude ...


Retour en haut